Pédalez pour les enfants: 400 000 $ pour les bébés les plus malades

Vous les avez peut-être vus circuler dans le centre-ville de Montréal sur un vélo géant de 30 places, sourire aux lèvres et pistolet à eau à la main. Les quelque 800 participants de Pédalez pour les enfants célébraient leur collecte de fonds respective. Au terme de la semaine, ils ont collectivement amassé 400 000 $.

Toute la semaine, beau temps, mauvais temps, 26 équipes – provenant en majorité du milieu corporatif – ont envahi les rues du centre-ville de Montréal pour amasser des fonds pour l’Unité des soins intensifs néonatals. L’USIN, qui occupe le tiers des lits du Children, accueille les bébés les plus malades du Québec, comme Milo, notre enfant porte-parole de cette année.

Milo, né microprématuré, est resté le tiers d’une année complète à l'USIN. Ses parents, Anissa et Muqeet, sont extrêmement reconnaissants envers les participants qui ont amassé des fonds lors de Pédalez pour les enfants. « Quand tu vois ton enfant devenir tout bleu parce que son cœur faiblit, le temps s’arrête pendant les quelques minutes où l’on tente de le ranimer. Tu te sens parfaitement inutile pendant que la pièce se remplit de professionnels qui s’efforcent de lui sauver la vie. »

Ils étaient pour la deuxième fois la famille porte-parole de Pédalez pour les enfants; en 2016 leur premier enfant, Zayn, aussi né prématurément, avait bénéficié des soins experts de l’USIN au Children. « Participer à Pédalez pour les enfants nous a fait réaliser que nous n’étions pas seuls. Tant de gens nous ont aidés et nous ont appuyés, explique Muqeet. Les participants n’ont pas idée de ce que leur soutien a voulu dire pour nous. »

Merci à toutes nos équipes 2018! Votre enthousiasme et tous vos efforts contribueront à transformer la vie de nombreuses familles comme celle de Milo.



Commenter

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont identifiés par un astérisque.