MUSCO: Don historique de la Fondation Mirella et Lino Saputo

Les fondations des quatre principales institutions pédiatriques de Montréal sont fières d’annoncer la création de MUSCO, le plus grand projet collaboratif en son genre au Canada, afin d’aider les enfants vivant avec des troubles musculosquelettiques.

L’Hôpital de Montréal pour enfants, le CHU Sainte-Justine et son Centre de réadaptation Marie Enfant, et les Hôpitaux Shriners pour enfants – Canada unissent leurs forces grâce à un don exceptionnel et visionnaire de 10 millions $ de la Fondation Mirella & Lino Saputo, qui permettra de révolutionner les soins et services aux patients du Québec.

La mission du projet collaboratif MUSCO est de transformer la prise en charge des enfants vivant avec des troubles musculosquelettiques et nécessitant des soins complexes, et de mieux accompagner leurs familles.

Des défis pour les familles

Mirella et Lino avec des enfants«Lorsque vous avez un enfant ayant des troubles musculosquelettiques et nécessitant des soins complexes, il est facile de se sentir comme si l’on se noyait dans le système de santé», raconte Linda Moreau, mère de Nia, hémiplégique (paralysée d’un côté de son corps). «Quand Nia était bébé et que les docteurs nous ont dit qu’elle ne marcherait et ne parlerait jamais, nous avons vécu un choc. C’était dévastateur», ajoute-t-elle. «Mais le pire, c’est que nous n’étions pas toujours référés aux spécialistes appropriés dans les bonnes institutions et nous étions toujours sur des listes d’attente interminables. Il n’y avait pas de cadre pour nous aider à naviguer dans le système afin d’obtenir les meilleurs soins possibles pour notre fille.»

L’enfant d’abord

MUSCO (initiative pour les enfants ayant des troubles MUSculosquelettiques et nécessitant des soins COmplexes) ne serait pas possible sans ce don généreux et visionnaire de 10 millions $ de la Fondation Mirella & Lino Saputo. Ce don est la plus grande contribution jamais faite par la Fondation Mirella & Lino Saputo.

La collaboration MUSCO permettra de :

  • Réévaluer les procédures et les outils pour faciliter le parcours du patient à travers les quatre institutions et ainsi améliorer son expérience;
  • Recruter les personnes clés (intervenant pivot) pour accompagner les patients et leurs familles afin de s’assurer qu’ils reçoivent les soins appropriés, au bon moment et au bon endroit;
  • Construire des infrastructures et faire l’achat d’équipements médicaux à la fine pointe de la technologie, permettant aux patients d’avoir accès aux meilleurs outils et aux traitements et techniques de diagnostic les plus novateurs;
  • Créer des espaces encourageant l’innovation et la discussion afin de partager les meilleures pratiques et développer de nouveaux protocoles;
  • Organiser des événements et des centres pour offrir aux patients et à leurs familles la meilleure information possible;
  • Former des professionnels médicaux pour offrir un excellent contact avec les patients;
  • Inclure les patients et leurs familles comme des partenaires.

MUSCO pour améliorer les soins et services aux patients

Mirella Saputo et Lino Saputo«Certaines équipes de soins et de recherche réparties à travers les quatre institutions se connaissent et collaborent déjà entre elles, mais ce projet leur permettra de le faire encore davantage et partageant expertise, données et idées, afin de pousser les soins et la recherche encore plus loin», dit Dr Jean-Pierre Farmer, M.D., neurochirurgien et chirurgien en chef, Hôpital de Montréal pour enfants, et directeur du département de chirurgie pédiatrique de l’Université McGill. «Il y a plus de 450 transferts de patients entre nos quatre institutions chaque année», ajoute-t-il. «Nous nous attendons à ce que cette initiative permette de réduire les listes d’attente et la duplication de services, tout en augmentant la satisfaction des familles quant à leur expérience de prise en charge.»

Au nom des enfants et de leur familles, ainsi que de tous les membres du personnel du Children, merci à la Fondation Mirella & Lino Saputo!

Cliquez ici pour voir le communiqué de presse



Commenter

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont identifiés par un astérisque.