La famille Amiel - Le nouveau visage de la philanthropie


Les jeunes entrepreneurs font de plus en plus leur marque en philanthropie, envoyant ainsi un message clair : donner va au-delà de l’argent, c’est s’investir dans une cause. Pour des donateurs comme Jonathan Amiel et sa famille, cette attitude signifie qu’il faut aller au-delà de la philanthropie traditionnelle et investir son temps et son énergie pour assurer le succès d’une organisation. « Contribuer, c’est plus que de faire un chèque », explique Jonathan. « Les jeunes donateurs d’aujourd’hui veulent participer activement. Ils veulent mettre la main à la pâte, afin de s’assurer que leurs engagements financiers portent fruit. »

En tant que membre du conseil d’administration de la Fondation de l’Hôpital de Montréal pour enfants, il estime que les donateurs doivent trouver des occasions de partager leur expérience entrepreneuriale, notamment dans les causes qui leur tiennent à cœur. Il souligne que lui et sa famille encouragent fréquemment d’autres personnes à suivre leur exemple. « Nous voulons dire à ces gens qu’une cause comme celle du Children peut constituer une autre voie de réussite. Ils peuvent faire bénéficier la philanthropie de toutes les habiletés et outils acquis dans leur vie professionnelle », note-t-il. Poursuivre une réflexion stratégique sur la philanthropie constitue aussi une priorité pour lui et sa famille.

Au moment de décider d’appuyer l’Hôpital, le fait d’être des parents ayant profité de ses services a certes été un facteur décisif, comme l’a aussi été la perspective de soutenir la campagne Les meilleurs soins pour les enfants pour la construction du nouveau Children. « La qualité des équipes qui se sont occupées de nous ne se reflétait pas dans celle des installations, précise-t-il. Or, pour la première fois en cent ans, cette ville a la chance de bâtir un hôpital pédiatrique complètement neuf. Cela nous est apparu comme une occasion qui se présente une fois dans la vie : nous avons compris tout de suite que si on ne s’engageait pas immédiatement, nous allions rater une chance unique de contribuer à un projet qui va transformer notre société. »

Attribuant le succès de sa famille à un travail acharné et à une bonne dose de chance, Jonathan affirme qu’il est essentiel pour eux d’en faire maintenant bénéficier les jeunes patients de l’Hôpital de Montréal pour enfants. « Lorsqu’on comprend à quel point on a été béni par la vie, on saisit aussi l’importance de partager cette bonne fortune pour le plus grand bien de tous. C’est peut-être un cliché de dire qu’avec les privilèges viennent les responsabilités, mais il y a beaucoup de vrai dans cette affirmation. »

DONNEZ MAINTENANT, AIDEZ LES ENFANTS

Guérir. Aimer. S’unir. Votre don déductible d'impôt donnera de l'espoir aux enfants malades et leur famille.

Note: Pour faire des dons mensuels, vous devez créer un profil sur notre site web.

Vous n'avez pas de compte? S'inscrire!

Donner le de chaque mois.