Allergies alimentaires: Ève, l’enfant miracle

«On ne savait pas ce qui allait arriver si elle mangeait un aliment allergène. Allait-elle s’étouffer? Mourir?»
Paul, papa de la petite Ève

ÈveImaginez manquer d’air, sentir votre gorge enfler ou ressentir des picotements de la tête au pied. Ces symptômes angoissants sont ceux d’une réaction allergique sévère. C’est ce qu’a vécu la jeune Ève quelques semaines seulement après sa naissance alors que de graves plaques d’eczéma ont soudainement recouvert son petit corps.

À l’âge de sept mois, on lui a diagnostiqué quatorze allergies, dont douze alimentaires. Par chance, sa mère, Geneviève, a pu compter sur l’Hôpital de Montréal pour enfants qui, grâce à l’appui de ses donateurs, s’avère le plus grand centre d’intervention en allergie-immunologie pédiatrique au Canada, et a offert le premier programme québécois de désensibilisation aux allergies alimentaires. Rapidement, Ève a pu rencontrer un médecin.

Maintenant âgée de trois ans, Ève est passée de douze allergies à deux seulement! Pour arriver à ce résultat extraordinaire, elle a dû passer près d’un mois en désensibilisation au Children au cours des deux dernières années. Pour la Dre Christine McCusker, chef du service d’allergie et d’immunologie, Ève est une enfant miracle: «Le cas d’Ève est exceptionnel. Elle a des parents qui étaient prêts à continuer les tests même si elle a eu des réactions allergiques. Ce n’est pas facile.»

«C’est énormément de temps, mais ça a changé sa vie, affirme sa mère avec émotion. On est extrêmement reconnaissants envers l’Hôpital de Montréal pour enfants. Maintenant, la vie est belle!»

Au Québec, on estime que 6 % des bébés sont affectés par une ou des allergies alimentaires.1 Ces milliers d’enfants peuvent heureusement compter sur les conseils et le soutien des spécialistes du Children qui, grâce aux généreux dons dirigés vers la recherche, peuvent offrir des traitements d’avant-garde pour soigner l’asthme, les allergies saisonnières, alimentaires, aux médicaments et au venin d’insectes.

1 - Allergies Québec, page consultée le 18 février 2019.



Commenter

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont identifiés par un astérisque.