C'est pour les enfants comme Talia qu'on se bat


Quand on apprend que notre enfant est atteint d’un cancer, notre vie s’arrête brutalement.

La fillette sur la photo, c’est ma fille Talia. Ce sourire radieux représente beaucoup pour moi, surtout après tout ce que notre famille a traversé. 

Quand on apprend que notre enfant est atteint d’un cancer, notre vie s’arrête brutalement. La nôtre a pris un tournant abrupt en novembre 2016 lorsque les médecins du Children nous ont appris que Talia souffrait du sarcome d’Ewing, une forme rare de cancer qui nécessitait une chirurgie suivie d’épuisants mois de chimiothérapie et de radiothérapie pour lui sauver la vie. 


Que répond-on à sa fille de 9 ans quand elle vous demande: «Maman, est-ce que je vais mourir?»


Il n’y a pas de mots pour décrire l’anxiété que nous avons ressentie lorsque nous avons conduit notre enfant au Children pour son traitement de chimiothérapie. C’était très dur.

Peu de temps après avoir commencé la chimio, Talia a cessé de parler, de manger et de boire. Mon bébé commençait littéralement à s’éteindre. Il n’y avait pas d’autre solution que la sonde d’alimentation.

Ça a été une période très sombre, mais à l’approche des Fêtes, nous avons vu la lumière au bout du tunnel. Cette lumière est apparue grâce à de généreux donateurs comme vous. Vous avez permis à Talia de recevoir les meilleurs traitements médicaux possible. 

Le 20 novembre, j’étais la mère d’une enfant qui, pensais-je, avait un rhume. Le 21 novembre, j’étais la mère d’une enfant aux prises avec le cancer. En tant que parent, on ne pense jamais que cela peut nous arriver à nous. Mais, je sais d’expérience que le Children est là pour nous, pour prendre soin de nos enfants et pour nous donner espoir. Et cet hôpital a besoin de votre soutien de tous les instants.

Au cours de nos fréquents séjours à l'hôpital, nous avons rencontré de nombreuses familles qui avaient de la difficulté à joindre les deux bouts. Des parents dont les enfants étaient en train de mener le combat de leur vie devaient en plus s'inquiéter de payer les factures. Heureusement, le fonds Tiny Tim allège ce fardeau en aidant à payer les dépenses supplémentaires qu'entraîne la maladie d'un enfant.

Heureusement que des gens comme vous sont là pour faire la différence entre un excellent hôpital et un hôpital exceptionnel.

VOUS permettez aux parents de se concentrer sur la chose la plus importante au monde: aider leur enfant à se rétablir. 

Aujourd’hui, Talia va bien, mais nous n’en sommes qu’à sa deuxième année de rémission. Nous ne savons pas ce que l’avenir nous réserve. Cependant, il est très réconfortant pour nous de savoir que, quoi qu’il arrive, nous pourrons compter sur votre appui. 

Merci du fond du cœur.

Joy, maman de Talia


 

*Donnez d'ici le 31 décembre et P.K. égalisera chaque dollar de votre don!
Jusqu'à concurrence de 250 000$
.



Commenter

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont identifiés par un astérisque.



Commentaires récents