Fonds Tiny Tim

Les professionnels des services sociaux pédiatriques s’occupent 24 heures par jour, 7 jours par semaine, d’un vaste éventail de situations difficiles dont la pauvreté, les abus physiques et émotionnels, les troubles alimentaires et les réactions des enfants et de leurs familles en cas de maladie grave, chronique ou mortelle.

Lorsque la maladie d'un enfant frappe une famille aux moyens limités, ou qu’elle empêche l’un des parents de gagner sa vie, elle peut précipiter toute sa famille dans la pauvreté. Le personnel de l’Hôpital connaît trop bien les ravages insidieux de la pauvreté et ses effets sur la capacité d’une famille à faire face au défi de la maladie.

Nos travailleurs sociaux aident chaque année plus de 3 600 familles ou patients.

Le Fonds Tiny Tim

Depuis plus de cinquante ans, le Fonds Tiny Tim du Département des services sociaux offre à l’Hôpital le moyen d’améliorer la qualité de vie de ses petits malades et de leurs familles en leur fournissant des services auxquels ils ne pourraient accéder en raison de difficultés financières découlant de la maladie.

Le Fonds Tiny Tim offre à des parents les transports dont ils ont besoin pour que leurs enfants puissent se rendre à leurs rendez-vous médicaux, l’hébergement ainsi que des bons de repas à des familles provenant de l’extérieur de la ville pendant l’hospitalisation de leurs petits. Le Fonds Tiny Tim permet aussi à plusieurs enfants d’obtenir les médicaments que leurs parents n’ont pas les moyens de se procurer.

Il permet aussi d’alléger le fardeau financier d’un grand nombre de familles autochtones, qui doivent souvent parcourir de grandes distances pour faire soigner leurs enfants.

© 2018 La Fondation de
l’Hôpital de Montréal pour Enfants

Une réalisation d’iXmédia