Terry DiMonte, de CHOM, est de retour!

Par Fondation du Children,

Et cette fois, les rôles sont inversés…

Au fil des années, Terry DiMonte, l’animateur vedette de la station de radio CHOM, a interviewé de nombreux jeunes patients du Children ainsi que leur famille à l’occasion du Radiothon Pour la santé des enfants. Pour l’accueillir à l’occasion de son retour à Montréal, nous avons décidé d’inverser les rôles et d’envoyer un ancien patient du Children, Steven Croucher, interviewer Terry pour recueillir ses impressions sur son retour à Montréal après quatre ans à Calgary, sur ses moments préférés du Radiothon et sur bien d’autres choses.

Steven :

Alors, Terry, comment se sent-on de retour à Montréal?

Terry :

Ça fait vraiment du bien d’être de retour. Comme tu le sais, je suis né et j’ai grandi ici. Ce fut très difficile de partir, il y a quatre ans, et lorsque j’ai eu l’occasion de revenir, j’ai eu l’impression de rentrer à la maison. Malgré le temps froid et les nids de poule, c’est chez nous.

Steven :

Tu nous as manqué pendant ton séjour à Calgary. Quelles sont les choses qui t’ont manqué le plus pendant que tu étais là-bas?

Terry :

C’est surtout ma famille qui m’a manqué, puis mes amis et tous les gens avec qui j’ai grandi et mes collègues ici à CHOM. En plus de la famille et des amis, il y a plein de choses que l’on manque : l’effervescence de la ville en été, le Grand Prix, le Centre Bell…

Steven :

Et la bouffe!

Terry :

Mets-en! On s’ennuie de ses restaurants préférés et d’un bon smoked meat.

Steven :

Y a-t-il un souvenir particulier du Radiothon qui t’a marqué?

Terry :

L’entrevue que j’ai faite avec toi est un souvenir marquant. Je me souviens aussi de ces entrevues avec les mamans et les papas, qui étaient présents chaque jour.

Steven :

En effet, lorsque tu as parlé à ma mère, elle a éclaté en sanglots.

Terry :

C’est parce que c’est une mère, Steve. C’est comme ça que les mères réagissent.

Steven :

Ouais, elles adorent leurs enfants. Alors, c’est pour quand le prochain Radiothon?

Terry :

Ce sera le 24 mai cette année et j’ai bien hâte.

Steven :

J’espère que nous réussirons à amasser pas mal d’argent. C’est une très bonne cause, parce que les enfants ont besoin des traitements et du soutien du Children.

Terry :

Tout à fait. Et tu en es la preuve vivante. Je suis vraiment content que tu sois ici pour m’interviewer aujourd’hui.

Steven :

Parlant d’entrevue, comment tu te sens que ce soit moi qui te pose des questions? Pendant toutes ces années, c’est toi qui m’interviewais. Comment se sent-on?

Terry :

Les rôles sont inversés. C’est bizarre. Lorsque tu es la personne qui pose habituellement les questions, c’est un peu intimidant de se retrouver de l’autre côté du micro. J’avoue que tu t’en tires assez bien!

Steven :

Tu nous as beaucoup manqué, surtout lors du Radiothon.

Terry :

C’est vraiment apprécié. J’étais heureux de pouvoir faire une contribution. J’adore raconter des histoires et j’adore entendre les gens parler de leur vécu. J’aime aussi expliquer aux auditeurs du Radiothon pourquoi il est important de faire un don. Je pense que je réussis assez bien à convaincre les gens et j’ai bien hâte au 24 mai pour le faire à nouveau.

Steven :

Ce sera une journée formidable. Alors, en terminant, j’aimerais te remercier au nom de l’Hôpital de Montréal pour enfants et en mon nom d’avoir accepté de faire cette entrevue. Nous sommes bien contents que tu sois de nouveau parmi nous!

Terry :

Merci! Ça fait du bien d’être de retour!

© 2018 La Fondation de
l’Hôpital de Montréal pour Enfants

Une réalisation d’iXmédia