Trois étudiantes de Villa Maria unissent leurs forces contre les troubles alimentaires

Par Fondation du Children,

Karen, Alexia et Sara en sont à leur dernière année à Villa Maria et elles ont la ferme intention de faire une différence dans leur école avant leur graduation.

Ces trois jeunes femmes inspirantes ont décidé d’offrir leur temps et leur créativité afin d’amasser des fonds pour la clinique des troubles alimentaires du Children. Pour ce faire, elles prévoient différentes activités de collecte de fonds à l’école. La Semaine du Yoga s’est d’abord tenue fin janvier. Avec l’aide de Mme Maria Di Scala, leur enseignante, elles comptent mettre leurs idées en commun pour planifier une activité de nature similaire en mars prochain.

Karen, Sara et Alexia avec leur enseignante Maria Di Scala

Karen, Alexia et Sara ne veulent pas qu’amasser des fonds; leur objectif en est aussi un de sensibilisation. Leurs activités de collecte mettront donc l’emphase sur l’adoption d’un mode de vie sain, le choix de bonnes habitudes alimentaires et l’équilibre aux points de vue mental et physique.

Les professeurs appuient l’initiative à 110%; elle va de pair avec un programme de prévention des troubles alimentaires implanté à l’école cette année pour attirer l’attention sur ce problème grave et troublant et en réduire l’incidence à Villa Maria. «  Je manque de mots pour exprimer à quel point je suis fière de la façon dont tout ceci s’est mis en branle », exprime Mme Di Scala.

« Ce genre de projets  est  tellement important pour nos étudiantes.  Comme femmes, elles y gagnent de l’autonomie et en tant qu’enseignante, je suis heureuse de les voir à l’œuvre et de constater l’effort qu’elles font pour redonner à leur collectivité. C’est l’une des choses les plus importantes qu’elles puissent faire pour elles- mêmes ».

La Semaine du Yoga à Villa Maria

Bien qu’elles aient déjà amassé des fonds dans le passé, ces trois étudiantes récolteront des dons pour le Children pour la première fois.  Les trois jeunes femmes admettent qu’il leur a été facile de choisir la clinique des troubles alimentaires. La clinique des troubles alimentaires du Children s’occupe de maladies qui, à 90%, touchent des adolescentes. C’est ce qui a frappé Karen, Alexia et Sara lorsqu’elles ont décidé de lancer leur projet. « Ça peut arriver à n’importe qui », estime Alexia.

« Je suis heureuse et fière de savoir que nous faisons une différence », soutient Karen. Et c’est exactement ce que font ces trois jeunes femmes pour les élèves de leur classe, pour le Children et pour elles-mêmes. Merci Karen, Sara et Alexia pour votre énergie et la passion qui vous pousse à aider d’autres adolescentes !

Écrire un commentaire

(optionnel)

© 2018 La Fondation de
l’Hôpital de Montréal pour Enfants

Une réalisation d’iXmédia