Kigali et le Children : Un nouveau partenariat centré sur le partage de connaissances

Par Fondation du Children,

En cette journée mondiale de l’aide humanitaire, nous aimerions souligner la visite de Dre Tuyisenge, chef de la pédiatrie à l’Hôpital universitaire de Kigali.  Lors de cette visite, les deux hôpitaux ont signé un protocole d’entente afin d’améliorer le partage de connaissances entre eux.

Dr Tuyisenge a pu découvrir les différents départements de notre hôpital, tels la néphrologie, l’hématologie-oncologie et le département de télésanté.  Elle a pu discuter avec de nombreux chefs de départements qui ont pu lui expliquer l’organisation du Children ainsi que leurs tâches.  La tête remplie de nouvelles idées, Dre Tuyisenge rapportera dans son pays et dans son hôpital, l’expérience et l’organisation qu’elle a pu découvrir à l’intérieur des murs du Children.  Elle souhaite pouvoir instaurer à l’Hôpital universitaire de Kigali certain des services observés chez nous.

L’invitation est ouverte par Dre Tuyisenge aux médecins du Children de se rendre au Rwanda afin de visiter son hôpital et constater les changements qui seront effectués suite à leur collaboration.  De plus, elle souhaite envoyer du personnel de Kigali au Children afin qu’ils puissent apprendre le fonctionnement d’un hôpital tel que le nôtre.

Selon elle, la relation entre le Children et son hôpital en est une « gagnante – gagnante ».   En effet, l’Hôpital de Kigali possède beaucoup de connaissances qui peuvent aider le Children.  Cette collaboration permettra d’échanger des informations sur les maladies tropicales et sur les maladies qui frappent fortement l’Afrique.  Pour n’en nommer qu’une, Kigali possède une quantité importante d’informations sur les enfants atteints du VIH.

De plus, Kigali possède également des informations qui peuvent inspirer le Children vers de nouvelles recherches et de traitements inédits.   La malnutrition est un exemple, malgré le fait que celle-ci ait diminuée considérablement dans ce pays; la malaria, qui n’a toujours pas été enrayée, fait encore beaucoup de victimes ainsi que d’autres maladies chroniques qui peuvent parfois se manifester sous de différentes formes en Afrique.

Fait important, cette visite a été rendue possible grâce aux Auxiliaires de l’Hôpital de Montréal pour enfants. Dre Tuyisenge atteste que les donateurs qui s’engageront envers ce projet ne seront pas déçus, car ils seront à même de constater le progrès de ce nouveau projet.

Lorsqu’on lui demande ce qu’elle pense du Children, Dre Tuyisenge répond que c’est un hôpital pédiatrique complet, un rêve pour son pays.  Elle a pu observer la qualité des soins exceptionnels qui y sont prodigués ainsi que le nombre élevé de spécialités et elle aspire à ce que son hôpital puisse un jour être aussi inestimable que le nôtre.

Écrire un commentaire

(optionnel)

© 2018 La Fondation de
l’Hôpital de Montréal pour Enfants

Une réalisation d’iXmédia