Courir pour le Children

Par Fondation du Children,

Il y a plusieurs années, mon jeune frère a été diagnostiqué avec un Sarcome d’Ewing extraosseux et il a dû subir des traitements au département d’oncologie de l’Hôpital de Montréal pour Enfants, ce qui a été une période difficile que je ne souhaite à personne. De dire que je n’ai pas bien vécu avec cette situation, c’est sous-estimé. Je sais que c’est une réaction normale d’être en colère lorsqu’un membre de la famille est malade, mais j’ai eu de la difficulté à vivre cette réalité et à passer du temps avec lui lorsqu’il était à l’hôpital.

Heureusement, il a pu s’en sortir et il a pu mener une vie heureuse et bien remplie. Cependant, le temps qu’il a passé au Children restera toujours gravé dans ma mémoire. À première vue, j’ai remarqué ce que ça prenait pour travailler au département d’oncologie pédiatrique avec leurs problèmes particuliers. De voir qu’ils peuvent faire leur travail chaque jour, de supporter les patients, de les encourager et d’être drôle avec eux, malgré tout ce qui les entourent, est tout simplement incroyable à mes yeux.

Dans le but de trouver une voie pour faire face aux défis de la vie, la course est devenue ma porte de sortie. Les frustrations, les déceptions et la colère sont écrasées à chaque pas. Les choses sont mises en perspective alors que les aspects positifs de la vie sont encore plus forts qu’avant. J’ai réalisé que ce n’est pas tous les obstacles dans la vie qui sont négatifs. Lorsque j’ai commencé à courir dans des courses organisées, j’ai vu une opportunité d’essayer et d’honorer l’excellent personnel du Children et de donner en retour à ce département qui a eu un énorme impact dans ma vie et celle de ma famille, ce qui m’a permis de boucler la boucle.

J’ai débuté par un 10km et j’ai pu m’améliorer avec d’autres marathons. Mes incroyables partisans qui sont mes amis, ma famille, mes collègues de travail et mes connaissances, ont égalé mes défis grandissants avec leur généreux don, sans cesse croissants. Au total, nous avons amassé plus de 6000 $ en 4 ans au profit du département d’oncologie du Children. À la seconde où je finis une course, la première question qui me vient à l’esprit est: quel défi vais-je réaliser l’an prochain?

Michelle Hamilton

Écrire un commentaire

(optionnel)

© 2018 La Fondation de
l’Hôpital de Montréal pour Enfants

Une réalisation d’iXmédia