Skiez pour les enfants atteint un nouveau sommet !

Ski-2015

  L’incroyable bataille pour la vie qu’a mené Zoe Saskin après sa naissance est à l’origine de Skiez pour les enfants, aujourd’hui dans sa septième année d’existence. Depuis ses débuts, près d’un million de $ a été amassé pour l’Hôpital!   L’histoire de Zoe à l’origine de l’événement Un engagement qui fait une grande différence au Children En 2010, la famille Saskin et leur comité organisateur se sont engagés à amasser des fonds pour aménager une salle familiale pour le département de chirurgie pédiatrique du nouvel Hôpital de Montréal pour enfants sur le site Glen. Les parents et les proches disposeront d’un endroit …

Lire la suite


Nora-Jin

Nora-Jin

Nora-Jin a généreusement donné 500 $ au Children, somme amassée en tricotant beaucoup, beaucoup de tuques et en les vendant sur son site Web à des admirateurs de son excellent travail. Bravo NJ et bienvenue au Club des petits ambassadeurs!


Par Fondation du Children,

Xavier, Karen et Rakesh ont partagé leur journée spéciale

Karen and Rakesh

Karen, infirmière au Children  « Au lieu d’offrir des bonbonnières à nos invités à l’occasion de notre mariage, nous avons décidé de faire quelque chose de spécial. Il était tout à fait naturel pour nous de faire un don aux noms de nos invités à la Fondation de l’Hôpital de Montréal pour enfants. Comme je suis infirmière au Children, mon mari et moi pensions que c’était une excellente idée. Nos amis et nos familles ont tous exprimé que c’était une initiative touchante. Pour nous, ce geste vient du fond du cœur. » – Karen Participez vous aussi à notre programme de dons pour …

Lire la suite


Clari

Clari Ma

Clari a fait un don généreux de 2 185 $ lors de son anniversaire. Cette année, elle avait demandé à sa famille et ses amis de faire un don au lieu de lui donner des cadeaux. Bienvenue dans le Club des petits ambassadeurs Clari!  


Par Fondation du Children,

La fin heureuse de l’histoire de Justin

Justin

Vous vous rappelez sans doute de l’histoire de Justin. Lorsqu'un bébé nait avec le cordon ombilical autour du cou, ou un placenta décollé, il ne respire pas et les médecins doivent lui prodiguer des soins d’urgence pour le réanimer. On parle alors d’« asphyxie », c’est-à dire que son cerveau n’a pas reçu assez de sang ou d’oxygène à la naissance. Saviez-vous que près de 3 % des naissances se passent ainsi ? Et que désormais, nous avons la preuve que ces premiers soins – bien qu’indispensables – ne sont pas suffisants pour empêcher des séquelles au cerveau ? C’est pourquoi ces bébés, comme Justin, sont transportés d’urgence en néonatalogie …

Lire la suite


© 2018 La Fondation de
l’Hôpital de Montréal pour Enfants

Une réalisation d’iXmédia